L’Espagne aligne 11 joueurs de 11 clubs différents, une première

Accrochée par la Norvège (1-1)samedi dernier dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2020, l’Espagne présentait un visage inédit. Le sélectionneur Robert Moreno avait en effet profité d’avoir la qualification quasiment en poche pour tenter des choses, entre le retour d’anciens quasiment sortis des radars comme Santi Cazorla et la première titularisation de jeunes espoirs comme le défenseur de Villarreal Pau Torres. Résultat des courses : les onze titulaires provenaient de onze clubs différents, une première dans l’histoire de la Roja comme le rappelle Marca.

Avec Sofoot

Leave a Reply

Your email address will not be published.