Amical : le Brésil chute, l’Argentine déroule contre le Mexique

Le remake de la finale de la Copa America a tourné en faveur du Pérou ce mercredi (1-0). Les Brésiliens ont donc subi la loi d’un adversaire qui a su faire la différence en fin de match. Entré en jeu pour la dernière demi-heure, Neymar n’a rien pu y faire.

Loin du Maracana et de la folle pression de la dernière Copa America, le Brésil et le Pérou se sont retrouvés à Los Angeles pour un match amical forcément un peu particulier. Mais contrairement à la finale continentale, ce sont cette fois les coéquipiers du Stéphanois Miguel Trauco qui ont eu le dernier mot suite à un but de la tête du défenseur central Luis Abram à la 85e minute de jeu. 

Le Brésil, plutôt dominateur dans le jeu (56% de possession) n’a pas été aussi inspiré que face  à la Colombie (2-2). Ce soir-là, Neymar avait effectué son grand retour sur les terrains avec un but et une passe décisive. Tite, le sélectionneur auriverde, avait songé à le faire sortir en cours de match mais la prestation du joueur du PSG l’avait convaincu qu’il avait les jambes pour tenir 90 minutes. Cette fois, contre le Pérou, Neymar était assis sur le banc à côté de Thiago Silva.

Tout du moins jusqu’à l’heure de jeu puisque Tite a effectué 3 changements peu après l’heure de jeu, dont le remplacement de Firmino par Neymar. Celui-ci a bien tenté de réveiller une équipe assez peu inspirée offensivement jusque-là et ses accélérations ont bien permis de remettre le Brésil dans le sens de la marche mais sans que cela ne se traduise au score. Ce sont même les Péruviens qui ont eu le dernier mot…

De son côté, l’Argentine, toujours privée de Messi, suspendu, a balayé le Mexique (4-0), en amical à San Antonio. Le Parisien Paredes s’est distingué en transformant un penalty (33e), tandis que son compère de l’Inter, Lautaro Martinez, s’est offert un triplé (17e, 22e, 39e). Le buteur nerazzurro en est désormais à 9 réalisations en 13 sorties avec l’Albiceleste.

Le Chili perd au Honduras (2-1), les Etats-Unis et l’Uruguay se quittent sur un nul (1-1), l’Equateur domine la Bolivie (3-0) et la Colombie est tenue en échec par le Venezuela (0-0).

Leave a Reply

Your email address will not be published.