Fiasco de la Can 2008, Diomansy Kamara révèle : « Kaszperzack a fait des entraînements à 6h du matin… »

En 2008 le Sénégal vit l’une de ses pires désillusions en phase finale de CAN. Les lions se font éliminer au 1er tour mais surtout fait assez rare, le coach de l’équipe Henry KASPERCZAK démissionne au bout du 2ème match de poule après la défaite face à l’Angola.  Ancien International sénégalais, Diomansy Kamara a pris part à la campagne 2008 au Ghana et révèle que ce fiasco était plutôt prévisible car le sélectionneur de l’époque n’avait pas les reins pour diriger cette génération. Et Diomansy d’expliquer que la préparation a été mauvaise avec des entraînements organisés à 6h du matin avant le départ sur le Ghana.  Il s’en est ouvert sur le plateau de «  Sports à la Une » sur la TFM.

 

« Avant même le début de la compétition, Kaszperzack n’avait pas les reins assez solides pour gérer cette génération là. On s’est très mal préparé. Nous avons  fait des séances d’entrainement à 6h du matin. Il avait peur que nous sortions la nuit et nous faisait donc entraîner à ces heures. Je me souviens qu’on arrivait à la base militaire française et il n y’avait pas de lumière. Nous arrivions à 6h et nous attendions une demi-heure. Ce sont les lumières du bus qui éclairaient le stade. Ce sont des choses complètement folles. Il a pris la poudre d’escampette au deuxième match. Nous étions certes les joueurs mais si vous n’avez pas un grand coach, vous ne pouvez pas faire de grands résultats, » révèle l’ancien attaquant aux 50 sélections en équipe nationale.

Racky Traoré