FC Barcelone : Ansu Fati compliquerait le dossier Memphis Depay

Sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en juin 2021, Memphis Depay (26 ans) a longtemps laissé planer le suspens concernant une éventuelle prolongation. Aujourd’hui, la décision du Batave semble actée : il ne signera pas de nouveau bail avec les Gones. D’ailleurs, depuis la nomination de l’ancien sélectionneur des Pays-Bas, Ronaldo Koeman, à la tête du FC Barcelone, le nom de l’attaquant rhodanien est régulièrement cité du côté de la ciudad Condal pour remplacer Luis Suarez.

Après plus de trois ans passés sur les bords du Rhône et 46 buts inscrits en 103 matches de Ligue 1, Depay est logiquement tenté par le défi proposé par les Culés. En effet, après avoir quitté Manchester United durant l’hiver 2017, le Hollandais aurait enfin l’opportunité de rebondir dans un club plus huppé que l’OL. Mais s’il pousse pour que le transfert se fasse, Depay est encore loin d’être dans l’avion qui décollera à destination de la Catalogne.

Le Barça misera-t-il finalement sur Ansu Fati ?

Outre l’absence d’offre officielle du Barça, ce qu’a confirmé Juninho, plusieurs médias espagnols indiquent que des voix s’élèvent au sein du Barça pour éviter la signature du Lyonnais. AS écrit dans son édition du jour que «des doutes sur sa capacité à devenir un attaquant de référence» font tiquer certains dirigeants barcelonais. Ces derniers estiment aussi qu’il a des caractéristiques différentes de Luis Suarez et qu’il «ne serait pas considéré comme une valeur ajoutée». Mais ce n’est pas tout.

De son côté, Mundo Deportivo explique que ce mouvement anti Depay trouve également son origine chez les admirateurs du jeune Ansu Fati. A seulement 17 ans, celui qui est récemment devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la sélection espagnole à porter le maillot de la Roja sur un terrain doit enfin éclore au Barça. En clair, le Barça doit choisir entre dépenser de l’argent pour Depay ou mettre enfin en avant ce pur talent formé à la Masia. Bref, si Koeman veut vraiment recruter Memphis Depay, il va devoir s’employer.