Djibril Wade demande au syndicat des entraîneurs de citer les clubs qui paient…

La sortie du président du syndicat des entraîneurs de football du Sénégal continue de faire couler de l’encre. Badara Sarr a en effet révélé après enquête qu’actuellement seuls 5 clubs sur les 28 de la ligue professionnelle paient les salaires de leurs staffs au complet. Mais pour Djibril Wade, président de Niary Tally, le syndicat doit être plus précis et citer les noms des clubs qui sont à jour !

 

 

« Une organisation sérieuse qui dit que 5 clubs sur 28 de la ligue pro paient les salaires doit être en mesure de nous donner une liste. Le syndicat n’a qu’à aller jusqu’au bout et donner le nom des cinq clubs qui paient régulièrement les salaires. Cela permettra aux autres de se justifier et de rectifier. Ils ont tenu des affirmations gratuites pouvant créer le doute envers certains dirigeants. Il faut que Badara Sarr, Lamine Mboup et leurs camarades prennent leurs responsabilités et nous disent les équipes qui paient les salaires de leurs joueurs  et celles qui ne paient pas. Ça va clore le débat, » dit Djibril Wade dans le journal l’Enquête. Le  président de Niary Tally de rajouter qu’au niveau de son club, les joueurs et les techniciens perçoivent depuis le début de la pandémie la moitié de leurs salaires.  «  Nous avons respecté ce compromis jusqu’en fin Juillet coïncidant  avec la fête de la Tabaski. Mais les administratifs, secrétaire général, intendant et les autres travailleurs qui s’activent autour de l’équipe sont payés intégralement, » ajoute Djibril Wade. Mais depuis 2016, Niary Tally confronté à des difficultés financières paie uniquement les mois ouverts aux compétitions c’est-á-dire la saison sportive.

 

Avec L’Enquête