L’équipe nationale de football ne manque ni de cadres ni de talents, des lions numéros 1 en Afrique au classement FIFA depuis plusieurs années. Restent à transformer tous ces atouts en un titre continental. Parmi ces atouts d’ailleurs, des gardiens de très haut niveau: Edouard Mendy, seul gardien africain en Premier League, de surcroît titulaire avec les blues. Alfred Gomis en France évolue à Rennes. L’ ancien gardien sénégalais Bouna Coundoul regarde avec beaucoup d’intérêt l’évolution de l’équipe nationale, une équipe dans laquelle il a évolué et joué plusieurs grandes compétitions et qu’il a quittée en 2015. A l’époque, l’ancien joueur de Major Soccer League pensait déjà à sa reconversion. Bouna Time Académie, c’est le projet sur lequel il travaille depuis au moins deux ans. Une quarantaine jeunes répartis en catégories U16 et U19, à qui, il a envie de donner les fondamentaux du foot, leur offrir aussi des opportunités d’exporter leurs talents, mais plus important encore, il leur exige de poursuivre leurs études ou d’avoir un métier. Bouna Coundoul ne se fixe pas de limites pour son académie, lui qui veut s’inspirer de centres comme Génération Foot, Diambars, Dakar Sacré Cœur. L’ancien gardien de but, international sénégalais, bien entouré, a choisi sa ville natale Guediawaye pour implanter son académie.

Check Also

Premier League : Liverpool surpris par Burnley à Anfield

En match en retard de la 18e journée de Premier League, Liverpool avait rendez-vous avec B…